Déclaration S3I au CE I2S

Lors du CE SSG Vincent Paris a déclaré devant cette instance qu'il désirerait que les nouvelles mandatures se déroulent dans un climat social apaisé et serein.

A l'issue de cette déclaration nous aurions pu adhérer à ce message d'espoir, malheureusement la réalité que nous vivons est autre et ne prend pas le chemin de cette paix sociale tant espérée.

Nous avons appris la fin du télétravail qui était prévue de longue date pour le 31 décembre 2016, la direction aurait pu proroger et étendre cet accord si cher aux salariés, et bien non, rien de tout cela, au contraire.

L'entreprise démarre des négociations, et à quel niveau ? Bien évidemment pas au niveau de I2S où nous sommes représentatifs en tant que second syndicat, mais au niveau de l'UES où elle sait qu'elle n'aura que peu de contestation.

Pour rappel, jusqu'à présent les négociations se faisaient au niveau des entreprises, là encore un exemple de dialogue social apaisé façon Sopra Steria où l'on recherche encore et encore les meilleurs interlocuteurs dans l'espoir d'avoir un accord unilatéralement gagnant pour l'employeur.

Sachez que nous n'accepterons pas ces options et décisions prises afin qu'un bon nombre d'électeurs qui nous ont fait confiance se voient privés de ces négociations. Et nous agirons afin qu'ils soient toutes et tous représentés dans les futurs accords qui les concernent.

Vous voulez un climat social apaisé ? Alors il est temps de reprendre le chemin du dialogue social. Vous ne pouvez pas choisir indéfiniment les interlocuteurs qui vous servent le mieux !

Si vous ne choisissez pas ce chemin du dialogue, sachez que forts du soutien des salariés nous continuerons à lutter pour préserver leurs droits.

Résultats des premiers CE constitutifs

Vendredi 18/11 ont eu lieu les premiers CE I2S et SSG.

Ce sont des CE "constitutifs". Leur objectif premier est de former les bureaux (secrétaire / trésorier) ainsi que les membres des commissions.

Retrouvez les postes que vos élus S3I occupent ici.

MERCI

ELECTIONS : MERCI!

Nous tenons à remercier l'ensemble des salariés SOPRASTERIA qui ont voté pour nos listes dès le 1er tour, nous permettant d'être présent aux comités d'entreprise et d'être représentatif au sein d'I2S et de Sopra-Steria Group.

Ainsi, nous allons pouvoir peser sur les négociations collectives à venir, au sein de ces deux entités.

 

Elections : le détail par Région

DP

 

% votants

% S3I

Elus S3I

Aix

72%

86%

5

Bordeaux

67%

35%

5

Lille

56%

11%

2

Lyon

62%

10,5%

5

Nantes N

58%

58%

7

Nantes R

62%

71%

9

Pau

79%

22%

1

Roanne

67%

37%

4

Sophia

65%

50%

8

CE

I2S

56%

17,5%

5

SSG

55%

11%

4

Des sites n’ont pas atteint le QUORUM

CLERMONT FERRAND / GRENOBLE / LE MANS / LILLE TOURCOING / MANHATTAN / MEUDON / ORLEANS / ROUEN / RODEZ

Pour le second tour, rejoignez nos listes pour renforcer votre représentation et AGIR !

Contact : gestion@s3i.fr

 

  • SECOND TOUR.

 

Après un premier tour où nous avons réussi à montrer notre présence partout en France, nous devons transformer cette première réussite au second tour.

Ce second tour comme vous le savez n’est pas réservé aux organisations syndicales. Il  risque d’y avoir encore plus de listes et encore plus de flou.

Si vous avez envie de vous investir avec des salariés qui s’engagent véritablement pour tous, rejoignez-nous pour le second tour !

 Dès maintenant contactez-nous sur gestion@s3i.fr

Poney-Aquatique ou pas, le 4 Octobre VOTEZ

Demain nous sommes le 4 Octobre, c'est enfin le moment de vous exprimer, c'est enfin le moment de voter pour VOS représentants.

Demain VOTONS S3I pour changer la donne.

LETTRE OUVERTE A TRAID-UNION

  • Nom du fichier : Lettre ouverte aux candidats TU
  • Taille : 18.66 Ko

Lettre ouverte aux candidats TU Télécharger

Le Sceptre de PP (VOL I)

ELECTION : Non au Boycott

ATTENTION un appel au non-vote DANGEREUX !

La CFE-CGC signataire du protocole préélectoral, n’ayant pas déposé ses listes dans le timing appelle au Boycott :

S3I dit NON !                                

Evidemment nous comprenons l’amertume des salariés représentants du personnel qui s’étaient engagés sur les listes CFE-CGC en toute confiance et avec la volonté d’agir pour les salariés. Evidemment nous comprenons que ceux-ci se sentent en grand danger.

Cependant ces élections que nous attendons tous depuis plusieurs années ne doivent en aucun cas être l’objet de boycott. Pourquoi ?

1/ Le premier tour (en particulier pour le CE) est le moment où les salariés choisissent les syndicats qui vont les représenter dans les négociations face à la direction. Beaucoup de salariés (en particulier ex-Steria) ne se sentent pas représentés par les syndicats dits représentatifs ex SOPRA, et c’est bien normal aux vus de ce qu’ils ont signé.

Nous (salariés) avons tous besoin d’être représentés par des syndicats de salariés qui comprennent nos préoccupations et nos attentes.

2/ Ne pas voter au premier tour pour des salariés engagés, c’est faire la part belle à TRAID-UNION. Quel est le risque ?

Beaucoup de politiciens de tous partis préconisent de faire redescendre des décisions jusqu’à présent nationales au niveau de l’entreprise. Le dernier exemple en date est M. FILLON qui propose que la durée du travail soit décidée au niveau des accords d’entreprise.

Imaginez ce que donnerait un accord d’entreprise où la direction aurait en face des salariés TRAID UNION (souvent cadre 3.1 ou 3.2  ou ++) ? Des salariés souvent en modalité 3, qui n’ont donc pas de référence horaire !!!!!!!!!!!!!!

3/ Depuis la fusion SOPRA-STERIA, un grand nombre d’élus ont perdu leurs mandats (en particulier chez I2S) laissant beaucoup de salariés sans représentant Délégué du personnel et sans CEt. Nous avons besoins d’un CE actif, renouvelé et prêt à travailler au plus vite !

Une fois encore nous partageons le désarroi des salariés qui se sont présentés sur les listes CFE-CGC ou qui souhaitaient voter pour eux. Cependant cette organisation syndicale a fait une maladresse, elle a fait appel aux tribunaux, ce sont les tribunaux qui doivent décider si ce vote est annulé ou pas. S’il ne l’était pas TOUS les salariés devront être représentés AU MIEUX.

NOUS AVONS TOUS BESOIN D’ELUS ENGAGES !

LE 04/10 VOTEZ !

VOTE par correspondance.

Dès maintenant vous pouvez voter avec le kit de vote que vous avez reçu par la poste.  

N’attendez pas le dernier moment. En effet il ne sera pris en compte que si votre vote est reçu par la poste avant le 4/10 midi. Sinon il sera considéré comme nul.

Si vous souhaitez changer d’avis ou vous assurer que votre vote est pris en compte, malgré un vote par correspondance, vous pourrez voter en présentiel sur votre site de vote, c’est ce dernier qui sera prioritaire.

SOPRA STERIA : Elections professionnelles

25/09/2016

Tous les salariés SOPRA STERIA viennent de recevoir leur kit de vote pour le premier tour des élections professionnelles.

Ce premier tour, est d'une grande importance pour la représentativité dans l'entreprise.

La représentativité permet de savoir QUI pourra négocier avec la direction.

Nous pensons avoir prouver localement et nationalement notre capacité à peser sur les négociations dans l'intérêt de tous les salariés.

Dès aujourd'hui par correspondance, votez S3I pour être représentés chez SSG par des salariés proches de vous et de vos préoccupations.

CE SOPRA STERIA Premier TourCE SOPRA STERIA Premier Tour (161.29 Ko)

07/07/2016

Accord d'harmonisation I2S : Signature a effet collatérale

Nous apprenons que la CFDT et la CGC ont signé les accords d'harmonisation pour I2S sauf celui du 2*8.

  • Mais en signant le temps de travail versus Sopra ,la Direction n'a plus besoin d'un accord sur le 2*8 puisque cet accord ouvre la journée de travail de 7h à 21h.

   De ce fait plus aucunes mesures liées au travail atypique n'est nécessaire privant ainsi les salariés : des primes d'équipes, indemnités kilométriques et prime de panier.Augmentant de fait aussi le nombre d'heures travaillées dans la semaine en supprimant la prise en compte de l'heure de pause.

Tout ceci sans compensation de sortie prévue dans l'accord 2*8.

Encore une fois cela procède de la position de façade laissant croire à une opposition efficace aux régressions envisagées tout en laissant la possibilité de le mettre en place par la signature d'un autre accord.

Tous ceci n'est que le résultat de calcul et petit arrangement pour laisser penser aux salariés que l'on défend leurs intérêts et montrer à la Direction que l'on n'empêche pas celle-ci de faire comme elle l'entend, le tout sur le dos de chacun d'entre nous.

Qui maintenant va aller en justice pour faire valoir la prise en compte des usages et essayé de minimiser l'impact financier ???????

29/06/2016

Signature du Protocole Electorale et Election à l'horizon !

 

13/05/2016

Une très bonne nouvelle à la lecture du Jugement de la cour d'appel de Versailles du 12 Mai 2016.

  • En effet celui-ci confirme la décision du 29 Avril et en précise même les termes!  (fichier en fin de document)

Les salariés Ex-steria de Sopra-Steria group doivent impérativement bénéficier des droits, usages et accords atypiques à l'identique de leurs situations aux 31 décembre 2014.

Nous ne pouvons que nous féliciter de cette deuxième décision confirmant l'intérêt à défendre avec conviction les droits des salariés.

Cette action lancée le 31/12/2014 nous l'avons défendu au CCE Steria ou nous étions en majorité (avec les élus de SUD), portée par la suite avec notre nouvelle structure syndicale S3I et nous continuons en veillant à sa bonne application, le plus rapidement possible.

Lire la suite ..........

 

********************************************************

 

10/05/2016

Quelques informations synthétiques a developper prochainement.

Processus électoral :

Mise à la signature  des Protocoles électoraux pour le 12 mai.

  • Protocole instituant le nombre de collège 2 ou 3 (Unanimité requise pour 2)
  • Protocole sur le déroulé, dates et moyen des élections (Majorité requise)

Si pas de signature conforme, la décision reviendra à la Direccte (Ministère) avec un délai inconnu quant au traitement du dossier et donc de la tenue des élections.

  • Nous validons l'option 2 collèges si unanimité (Donc signature de notre part).
  • Nous analysons le protocole avant de nous positionner définitivement sur le déroulé, la date et les moyens.

Nous sommes demandeur des élections au plus vite néanmoins ce protocole doit respecter, le droit et l'équité ainsi que la prise en compte du périmètre géographique de la campagne électorale et de la mobilité nécessaire.

Nous vous ferons part des signatures au soir du 12 mai.

Appel I2S concernant les frais:

Le jugement confirme qu'I2S n'est pas concerné par la décision de Nanterre mais renvoie pour un jugement sur le fond à la décision à rendre ce jeudi 12 mai par la cour d'appel de Versailles(Ce qui s'appelle botter en touche).

Nous attendons les explications de notre avocat sur les conséquences et les probabilités qui en résultent mais il semblerait que la décision du 12 mai de la cour d'appel de Versailles se doit d'inclure I2S (comme nous l'avons exprimé lors de l'audience) dans son rendu sinon la situation n'aura pas évolué favorablement pour les ex-steria I2S.

Nous reviendrons vers vous avec l'ensemble des décisions et la situation finale qui en découle pour Sopra-Steria et I2S.

CHSCT :

Malgré la perte de nos mandats et le peu d'élus siégeant au collège désignatif, nous avons plusieurs élus CHSCT sur l'ensemble de la France suite aux derniéres elections.

La Direction conteste ces élections et les décisions du collège désignatif sur un différend concernant le nombre de siège hormis Rennes et Nantes pratiquement tous les autres CHSCT sont contestés.

Et si on tourné en rond ?

07/04/2016

Voici une information permettant de comprendre un peu mieux la situation actuelle.

Avant toute chose une petite mise au point s'impose :

  • Nous continuons à agir et suivre l'ensemble des interets des salariés de l'entreprise , nous agissons au nom des mandats et de la confiance qui nous a été donné par les salariés et qu'aucune élection n'est venu contredire.
  • Même si l'entreprise en total mépris de ses engagements avant fusion sur ce point essaye par tous les moyens d'écarter certaines organisations syndicales des discussions, nous sommes toujours la et actif .Notre mission consistant à défendre les droits et interets des salariés de Soprasteria dans sa totalité restant le seul moteur de nos actions.
  • Notre but étant de faire profiter pour l'ensemble des salariés des meilleurs dispositions existantes dans chaques entreprises avant fusion , ce que devrait être la négociation des accords de substitution et non pas comment dégrader pour tous au seul profit de la rentabilité .

Voici donc un point permettant d'y voir plus clair sur la notion d'avantages acquis et les actions que nous menons pour défendre les interets des salariés.

Nous nous tenons à votre disposition pour des explications individuelles par le biais de l'onglet Contact de notre site (Réponse dans les 48 Heures).

Nous reviendrons vers vous avec les impacts de la signature sur les éléments que nous exposons ci-dessous qui est complexe et notre devoir étant d'apporter des informations fiables, nous devons encore travailler le sujet avec nos conseils juridiques.

Bonne lecture à toutes et tous !

Points sur avantages individuels acquis

Qu’est-ce qu’un avantage individuel acquis ?

Juridique :

Est individuel l'avantage qui procure au salarié un droit ou une rémunération dont il bénéficie à titre personnel [Cass. soc., 13 mars 2001, n° 99-45.651]. Il constitue une amélioration des conditions de travail ou du statut du salarié en tant qu'individu. Ainsi, le taux horaire de salaire est un avantage individuel acquis [Cass. soc., 7 nov. 2007, n° 05-45.698], de même qu'une prime d'ancienneté [Cass. soc., 24 oct. 2000, n° 98-42.273] ou que l'octroi de jours supplémentaires de congés, par exemple lorsque le jour habituel de repos coïncide avec un jour férié car il a été jugé que le jour de repos profite individuellement à chaque salarié concerné [Cass. soc., 31 janv. 2007, n° 05-17.216]. En revanche, des éléments relatifs à la durée du travail, à la représentation du personnel, à la maladie concernent la collectivité des salariés et constituent donc des avantages collectifs et non individuels.

Concernant I2S :

·         Temps de pause payé

·         Prime d’équipe

·         Indemnités Kilométriques liées aux accords travail postés

·         Gestion des Congés liés au travail Posté

·         Prime de Panier

Attention : La réintégration en avantage acquis fige la valeur et le taux qui ne pourront évoluer comme prévu dans l’accord.

Concernant SopraSteria :

Si la cour d’appel confirme l’irrégularité de la dénonciation des usages et qu’il n’est négocier un accord de substitution spécifique pour ces usages alors ils deviennent des avantages acquis individuels au même titre que le reste.

 

Qui en bénéficie ?

Juridique :

Est acquis l'avantage qui, au jour de la dénonciation de l'accord collectif, correspond à un droit déjà ouvert et non simplement éventuel [Cass. soc., 13 mars 2001, n° 99-45.651]. Le salarié concerné doit donc en avoir déjà bénéficié. Par exemple, sont des droits ouverts une prime de fin d'année, une prime de vacances, un treizième mois [Cass. soc., 20 déc. 2006, n° 04-44.787].

Concernant Soprasteria et I2S :

Tous salariés présent dans l’entreprise à la date de dénonciation et ayant bénéficié au moins une fois de ce droit , la jurisprudence admets pour certains droit (En capacité d’en bénéficier, mais cela reste aléatoire).

ATTENTION : A contrario de la clause négocié dans l’accord de substitution qui lui illégalement prévoit de bénéficier de ces droits à la date de dénonciation. Cette ambiguïté reste dangereuse si besoin de réintégrer les avantages acquis.

 

L'employeur peut-il remettre en cause ces avantages ?

Les avantages individuels acquis s'incorporent au contrat de travail. L'employeur ne peut donc pas les supprimer sans l'accord du salarié. En revanche, ils restent au niveau atteint lors de l'intégration au contrat. Autrement dit, ils ne sont pas revalorisés en fonction des critères de l'ancien accord collectif.

Pour en bénéficier :

L’employeur et les Organisations Syndicales actant la non signature d’un accord de substitution, l’employeur doit informer le salarié de la possibilité de réintégrer les avantages acquis avec une information complète. Si le salarié répond favorablement, l’employeur procède par un avenant au contrat de travail soumis à la signature du salarié.

Actions en Cours et à venir sur ce point.

Nous avons introduit une demande sur l’irrégularité de la dénonciation des usages.

Action (Usage)

La cour de Nanterre a validé cette irrégularité et a suspendu ces effets.

L’entreprise a choisie d’appliquer cette décision aux seuls salariés de Soprasteria et a fait appel de la décision.

Nous avons de ce fait entreprit une action pour non application de la décision de justice sur I2S, la décision finale sera rendue le 5 Mai.

L’entreprise ayant fait appel sur la  décision de Nanterre pour Soprasteria , la décision sera rendue le 12 Mai.

Suivant les rendus de justice, si nous avons encore gain de cause :

·         Soit l’entreprise ouvre de réelles négociations sur les usages

·         Soit nous demandons l’intégration en avantages individuels acquis comme la loi le permet sur ces points maintenant.

Action (Accord Collectif).

Nous avons contesté officiellement par courrier recommandé la signature des accords de substitution par des Organisations Syndicales non représentatives dans l’entreprise I2S mais aussi le fait d’antidater la signature au 31 Mars pour la rendre valable alors que celle-ci est intervenue le 1 Avril à 14 Heures.(Comment les OS ont elle accepté de procéder d’un mensonge , voire d’un faux).

Nous initions une action juridique pour invalider ces signatures, demandé la tenue des élections avant toutes renégociations des accords (Dossier en cours d’analyse chez notre avocat).

 

 

21/03/2016

Négociation Accord de Substitution I2S

 

L'entreprise continue ses négociations à marche forcée visant à obtenir coute que coute un accord de substitution pour les Ex salariés Steria et principalement I2S.

Le Contexte :

Profitant que les élections n'est pas lieu pour négocier avec les Organisations syndicales émanant de l'ex entreprise Sopra. Pourquoi ceci pose sujet, car il suffit d'apporter un petit gain par rapport à Sopra pour être satisfait même si cela génère une grosse perte pour les Ex Steria.

Nous renouvelons notre inquiétude sur ce qui ce passe en ce moment  car les Organisations Syndicales ayant signé l'accord sur le temps de travail SopraSteria montre des signes de fourmis dans le Stylo, négociations ressemblant à une mascarade.

Il est important de noter, que tout ceci ce fait dans la plus grande opacité avec des réunions non officielles entre certains syndicats et la Direction.

L'impact :

Comme explicité ci-dessous, si aucun accord ne vient à être signé à la date butoir, nombre avantages ou droit sont maintenue par réintégration dans le contrat de Travail.

  • En voici une liste non exhaustive des avantages pouvant être réintégré : Prime Équipe, Paiement de la pause pour le 2*8, prime panier, conditions de travail (Indemnités Km),astreinte.

Nous attendions que la base de la négociation soit au minimum avec le maintien de ce qu'il est possible de réintégrer par la loi et de négocier le reste, bien non !!!!!!

Un jeu Trouble préjudiciable aux salariés I2S :

La signature d'un accord tel que proposé par la Direction priverait de fait de cette réintégration les salariés et principalement pour le 2*8 (Roanne).

Nous apprenons aussi que ces mêmes organisations syndicales profitent qu'il n'y est pas d'élu sur I2S et de leur droit réservé (Ues soprasteria) pour organiser des réunions d'informations sur les sites I2S.(Ce qui ne nous ai pas autorisé).

(Pense-t-on nous expliquer comme le gouvernement actuel qu'il s'agit d'un déficit d'explication ? ou que de rajouter une cacahuète permettra à cet accord d'être signé (Tiens c'est les même pour le même résultat)).

Une négociation est un rapport de force visant à trouver un compromis satisfaisant pour tous, alors nous demandons solennellement à ces organisations syndicales de laisser leur petit arrangement entre amis et de défendre réellement les intérêts des salariés en ne permettant pas à l'entreprise de supprimer d'un trait les droits et avantages des salariés Ex Steria I2S.

Ils auront du mal à faire croire que ceci est une révolution et un gain aux salariés qui se voient amputer de plusieurs centaines d'euros par mois comme précedement.

QUE DIT LA LOI :

La cour de cassation à défini l'avantage individuel acquis comme "L'avantage qui,au jour de la dénonciation de l'accord collectif, procurait au salarié une rémunération ou un droit dont il bénéficiait à titre personnel et qui correspondait à un droit ouvert et non simplement éventuel" (Cass.soc 13 mars 2001 n° de pourvoi 99-45651).

  • La dénonciation d'un accord collectif doit être suivie d'une négociation

En l'absence de stipulation expresse, la dénonciation d'un accord collectif est précédée d'un préavis de 3 mois (Article L2261-9 du code du travail).

La négociation d'un nouvel accord dit de "substitution" doit s'engager dans le délai d'un an à compter de l'expiration du préavis.

Si l'accord dénoncé n'est pas remplacé dans ce délai, les salariés des entreprises concernées conservent les avantages individuels qu'ils ont acquis en application de l'accord dénoncé à l'expiration de ce délai. (Article L2261-13 du code du travail).

Pour exemple en phase avec le cas des salariés I2S et Soprasteria :

C'est ce que rappelle la Cour de cassation dans sa décision du 5 novembre 2014 :

Elle juge en effet que la rémunération d'un temps de pause prévue dans un accord collectif dénoncé mais non suivi d'un accord de substitution, constitue pour chaque salarié faisant partie des effectifs au jour de la dénonciation de l'accord, un avantage individuel acquis.

Réintégrer dans le contrat de travail, les salariés doivent en conséquence être rémunérés de ce temps de pause.

Nous agissons de notre coté pour éviter ce résultat nous reviendrons vers vous pour vous informer du suivi des actions mais a ce jour cela serait prématuré et contre productif.

Pour conclure ,nous avons toujours été ouvert à la discussion et la négociation avec le souci de l'équilibre et du maitien des conditions de travail des salariés sans dire amen à toutes les propositions de la Direction mais sans brader nos droits ,en etant force de proposition.L'entreprise SopraSteria à preferer jouer la montre sur les elections et venir au dernier moment pour négocier ces accords importants sans que les salariés est choisi leurs représentants en méprisant de ce fait les salariés et les ex élus.

Nous vous assurons que nous mettrons en oeuvre tous ce qu'il serat possible de faire afin de nous opposer à cette braderie .

Lignetrait

INFORMATION CONCERNANT LA DENONCIATION DES USAGES STERIA. (Février 2016)

L'appel concernant la non application sur I2S de la décision de Justice de Nanterre a eu lieu ce 8 mars ,nous aurons le rendu pour avril.

L'appel de la Direction concernant la dénonciation des usages (Appel de la décision de Nanterre) aura lieu le 23 Mars à Versaiiles.

De cette décision découlera le maintien ou non de nos usages et l'implication sur la décision unilatérale de la Direction sur les frais mise en place depuis Février.

Nous reviendrons vers vous avec toutes les informations dés le Rendu.

14/03/2016

Difficultés à recruter.

Il serait bon d'en tirer tous les enseignements.

L'entreprise peine à recruter et ce ne sont pas les chalenges de supermarché à la communication désuète digne de la fête patronale de village d'antan et de son fameux filet garnis qui changeront cela.

 Alors que les entreprises de la filière partage les mêmes espaces professionnels et réseaux, que les salariés en clientèle sont quotidiennement aux contacts d'autres entreprises du secteur et de leurs salariés  et que l'information est partagée, il serait bon de prendre conscience du niveau d'attractivité que l'on récolte ?

Alors que l'on parle de management bienveillant et de fort stress au travail, de pouvoir d'achat, de perspective d'évolution de carrière et de rémunération, ou se situe Soprasteria ?

DIAPORAMA

  •         Peu d'attachement des salariés à l'entreprise.
  •         Une politique de turn-over et de pyramide des âges installant les salariés dans un flux sans cesse renouvelé.
  •         Peu de considération de l'humain préférant exclusivement l'aspect ressource de chacun d'entre nous.
  •         Une politique faisant principalement porter les couts et efforts sur les salariés (Déplacement, temps de trajet, indemnités kilométriques).
  •         Pas d'investissement dans le bien-être au travail (Télétravail, Sport, crèches ou autres).
  •         Un niveau de redistribution très faible (Pas de prime, Participation minimale).
  •         Un management exclusivement par les chiffres
  •         Un niveau de salaire en dessous des concurrents.

Voici le vrai chalenge de l'entreprise, remettre en cause la gestion paternaliste et rétrograde de son modèle social interne en intégrant la dimension humaine bien loin de la vision actuelle faisant d'un salarié un pion avec plus ou moins de valeur.

Nous ne pouvons qu'avoir des doutes au vue des nouvelles solutions mises en place …..

Forcer sur le recrutement de stagiaires et de contrat Pro faisant ainsi d'une pierre deux coups: Des ressources supplémentaires pour un cout dérisoire.

SEXY DEMAIN ?

_________________________________________________________________________________

Nouveau LAXATIF A TELECHARGER :).

Laxatif 21Laxatif 21 (1.02 Mo)

25 Février 2016       (Derniére minute)

Dossier I2S : Date d'audience auprès de la Cour d'Appel de Chambéry

L'entreprise Sopra Steria I2S avait refusé d'appliquer la décision du tribunal de Nanterre. A juste raison avait décidé le tribunal d'Annecy (Siége de l'entreprise et lieu de résidence de M.Pasquier !).

La Cour d'Appel se réunira le 8 mars 2016 à 14h, nous espérons vraiment en cette période de régression avoir gain de cause.

 

Lignetrait

10 Février 2016

SopraSteria : Tu bosse et tu paye !

Telecharger l'analyse des Impacts sur les conditions de travail et de rémunérations.

Analyse impact propositionsAnalyse impact propositions (345.81 Ko)

La Direction vient d'informer sur ses propositions concernant le Travail Posté et les frais de déplacement.

La volonté est claire et explicite , faire supporter le cout du travail et notament des déplacements par les salariés au mépris de la convention collective.

Pour le travail Posté volonté affichée de réduire à tous les niveaux , les aménagements financier et autres que nous avons négocié en compensation.

Aprés avoir ouvert le travail du dimanche a 15 dimanche par An , doublé le contingent d'heures supplémentaires de la convention ,acté la semaine de travail sur 7 jours , l'entreprise passe à l'étape 2 , suppression des compensations financiéres.

 

L'année 2016 s'annonce compliquée à l'image de 2015

DOSSIER TEMPS DE TRAVAIL ET ANALYSE

Communication sur accord temps de travailCommunication sur accord temps de travail (962.38 Ko)

Accord temps de travailAccord temps de travail (504.99 Ko)

Bandeau fetes

Selon le rapport du cabinet Eres Gestion, mieux vaut être un actionnaire en France qu'un salarié pour bénéficier du partage du profit d'une entreprise.

Voir l'article....

Bandeau fetes

30 Janvier 2016

INFORMATIONS AUX SALARIES I2S

L'entreprise I2S présente aux DP et CHSCT une information/consultation sur le réglement interieur ,Oups!

L'entreprise 11 mois aprés sa création n'a toujours pas répondu aux obligations légales des Articles L-1311-2 ,L1321-1,L1321-3,L1321-3 L1321-4.

Toutes les décisions de justice sont unanimes il ne peut y avoir sanction disciplinaire ,licenciement ou autres se basant sur un reglement interieur n'ayant pas satisfait a l'ensemble des conditions énumérées dans ces articles, c'est le cas actuellement chez I2S !!! Toutes sanctions disciplinaires ou fait faisant mention ou référence au réglement interieur ou couvert par un article de celui-ci est caduc !  Exemple :Cass absence reglementcass-absence-reglement.pdf (38.34 Ko)

Nous vous en informons ,car vu les temps difficiles pour les salariés et les pressions au départ , ils se peut que certains d'entre vous soient concernés,nous les invitons a se rapprocher des  représentants S3I afin d'étudier la situation.

.Pour les salariés licenciés pour non respect du reglement ou faute ou faute grave cela requalifie le licenciement en licenciement irrégulier avec une grille d'indémnisation du préjudice,.

Concernant Sopra Steria Group ,nous nous assurons que cela est conforme (cela devrait l'être ???).

Nous jugions utile de vous informer de ces faits et nous tenons a votre entiére disposition pour toutes questions.

1128Elections professionnelles

 

Un CE pour I2S ,c'est pas pour Demain !

 

La réunion pour le protocole péélectorale a donc eu lieu ce Lundi 14 Septembre,dire que cela est fait avancé le sujet serait un mensonge car encore une fois les conditions pour arriver a rapidement faire de nouvelles elections sont loin d'être réunies.

Hormis le fait de réunir plusieurs dizaines d'élus dans une salle trop petite , ou personne n'entends les autres interlocuteurs ,l'entreprise a démontrée une nouvelle qu'elle s'active tranquillement.Il semblerait que celle-ci ne soit pas préssée de voir la nouvelle composition des représentants du personnel.

Pour I2S sans aucun élus cela permet de faire le ménage avant de devoir rendre des comptes et pour Soprasteria de faire disparaitre avant les elections les indésirables a coup d'avertissement et autres petites attentions.

Mais tous ceci est sans compter sur les Culbuto S3I que nous sommes et qui finissent toujours par se redresser !!!!!

A ce rythme ,il faudrat attendre au mieux Mars 2016 pour procéder aux elections.

Prochaine réunion le 6 Octobre , il convient de fixer le nombre de collége,d'élus ,les conditions de vote et les moyens mis à disposition.

A Suivre .........

Que les paroles soient des Actes !

 

Les conditions de travail

Alors que l'entreprise par le biais des relations sociales est en capacité de répondre ceci :

« Je vous rappelle que l’employeur est soumis à une obligation de sécurité de résultat au terme de laquelle il doit, en application de l’article L 4121-1 du Code du travail veiller à la sécurité et à la protection de la santé de ses salariés. Il nous incombe de prendre les mesures de prévention des risques professionnels qui s’imposent et notamment de faire prévaloir une logique de préservation de la santé des salariés sur une logique strictement économique. »

Nous constatons que cela est bien loin d'être respecté. Au niveau de toutes les divisions en France, au niveau de toutes les agences, au niveau de tous les projets,qui s'en assure vraiment ?

En voici quelques exemples malheureusement non exhaustifs :

  • Qui peut croire que la seule réponse pour une salariée ayant un enfant en bas âge refusant une mission en déplacement soit le licenciement ?
  • Qui peut croire que plusieurs dizaines de salariés, après plusieurs années de bon et loyaux services se voient licenciés pour incompétence ?
  • Qui peut croire qu’en mettant 11 personnes dans un bureau de 25m2, les conditions de travail sont acceptables ? (Plusieurs agences vivent dans ces conditions depuis des mois).
  • Qui peut croire que pour des impératifs de livraison, faire travailler 50h dans la semaine, sans la moindre compensation et sans déclaration de suractivité, est normal  ?
  • Qui peut croire qu’en donnant un ticket restaurant de 8,80€ le midi en grand déplacement permet de répondre aux impératifs d'une volonté de mobilité de plus en plus insistante ?
  •  Qui peut croire que faire supporter les frais de déplacements en mission quotidienne aux seuls salariés en créant des agglomérations « fictives » est juste ?

En tous cas, surement pas nous !

Messieurs les Dirigeants de l'entreprise, tout ceci est le lot quotidien de la plupart des  15 000 salariés en France.

Que fait l'entreprise ? A part des vœux pieux non suivis d'effet comme seule action!

Alors tous ensembles, avec S3I, aidez-nous à faire des quelques paroles de bon sens de l'entreprise, des actes concrets.

Référentiel Métier :   A vos actes manqués !

*************************************************************************************************

Sujet important et structurant de l'entreprise et du dialogue social ,encore une fois traité à la petite semaine sans concertation .

Que dire ? que celui-ci est loin d'être mature ne prenant pas en compte l'ensemble des fonctions et métiers de notre groupe ,que l'entreprise choisie de le traiter pendant les grandes vacances ,multipliant les réunions sans jamais modifier le document ,ni prendre en compte les remarques.

L'entreprise innovant même sur ce point puisque présentant au Chsct une version pour avis (Pendant le mois de Juillet) ,elle présentera une autre version pour avis au CE (Soit-disant prenant en compte les manques importants que recéle ce document).

Ce sujet est important car étant le cadre de l'évolution professionnelle de chacun, tout comme des conditions de qualification et de rémunération et servant aussi de base à l'entretien annuel.

L'entreprise nous démontre encore une fois le peu de sérieux dont elle fait preuve pour les sujets touchants aux conditions de travail ,l'amateurisme prévalant pour un group de plus de 40.000 salariés en lieu et place de réelles cessions de travail permettant de partager un outil efficace. (Mais ca ne génére pas de la marge à l'instant T).

Ce référentiel devient un fourre-tout laissant des pans complet d'activité ignorées .

I2S

***************************************************************************************************

En réponse aux interrogations des élus Soprasteria suite aux rumeurs persitantes sur la vente d'I2S , La réponse de P.Pasquier est un démenti total de cette information ,il réaffirme la volonté de maintenir I2S au sein du Group Soprasteria.Celui-ci concéde une transformation de l'entité afin de coller au process du groupe et de retrouver de la rentabilité.

Nous avons fortement alerté la Direction que cette transformation va de pair avec une augmentation importante de la pression sur les salariés ,d'avertissement, de licenciement abusif et d'un management brutal source de difficultés mettant certain salariés dans l'obligation d'être arrété voir de malaise sur site.Nous avons aussi mis en avant que l'entreprise sollicitée par le biais des instances ou des élus ne donne aucune suite ,ni réponse laissant se dégrader au quotidien les conditions de travail.Roannes,Sophia et Paris augmentant quotidiennement la liste des salariés mis en difficultés par le non respect de leurs personnes ,de leurs travails et de leurs droits. Il serait temps que la Direction générale intervienne avant que tout ceci ne conduise à des actes lourd de gravité.

Desintox ! 

Quand FO sonne Faux .

 

Afin de rétablir la vérité :

Suite à une communication trimestrielle interne à l'entreprise, la communication FO annonce qu'elle se serait séparée d'une partie de son équipe. Bien, non ! 98% des élus soit environ 65 personnes ont quittés FO de leur propre initiative, suite à un fonctionnement anti-démocratique et politique néfaste aux salariés de notre entreprise.Lire La suite

DERNIERES MINUTES : RUMEURS PERSISTANTES SUR I2S. (13/07/2015)

Depuis plusieurs jours une rumeur concernant une vente à la découpe d'I2S a vue jour au sein de l'entreprise.

En effet suivant ces infos non confirmées , Soprasteria se separerait d'I2S en gardant eventuellement la partie Sécurité.Ne voulant pas colporter inutilement des informations paraissant sans fondement ,nous n'avions jusqu'alors pas communiqué sur ce point.

Mais la convocation à un Comité d'Entreprise Soprasteria Extraordinaire avec comme seul point à l'Ordre du Jour  : Intervention de P.Pasquier sur la Stratégie ,vient malheureusement ajouter aux doutes soulevés par les informations non officielles et ils nous apparait important de vous en informer à ce Stade(Tout en gardant ceci comme hypothétique à l'heure actuelle).

Plusieurs OS ayant communiqué sur ce point avec un ton trés alarmiste ,nous nous devions de vous informé tout en gardant la réserve qu'il convient.

Il a noter noter que lors de son intervention au Comité Européen en fin de semaine dérniére ,M Pasquier ai informé les élus que malgrés les difficultés rencontrées sur I2S ,Soprasteria continue de croire au redressement et a un rétablissement de la productivité .

Nous espérons vraiment  cela ne soit qu'une rumeur ,c'est pour cela que nous vous tiendrons informé en Direct à partir de 15 Heures de la teneur de l'intervention et des impacts eventuels. Pour ceux qui voudraient être destinataire de l'information en Live ,il convient si ce n'est pas fait de s'inscrire à la lettre d'information.

Bricolojpg

Petit arrangement entre amis coupons la poire en deux !

 

Les Bricolos à la petite semaine

19 mai 2015

SopraSteria , dans une communication du comité d'intégration qui devrait être renommé comité de désintégration tellement ses décisions sont en totale contradiction avec les objectifs affichés admets devoir laissé en l'état les usages des Ex Steria mais que pour ceux ayant rejoint France Extend , et refusant l'application aux autres entités en total mépris de la décision de justice.

Lire la suite .....

L'EQUIPE EX FO DEVIENT L'EQUIPE S3I !

 

Vous avez peut être remarqué depuis quelques semaines que le nom S3I est venu petite à petit remplacer Celui de FO.

La très grande majorité des élus FO ex-STERIA (98%) ne se retrouvant pas dans la politique syndicale menée par la fédération des services, nous avons décidé de continuer à mener nos actions dans un nouvel ensemble. Ce nouvel ensemble  est le syndicat S3I créé il y a plusieurs années par quelques-uns d'entre nous.

Ce syndicat représentatif et a vocation national (Cap-gemini, Atos,GFI et autres) ,nous avons décidé de le rejoindre massivement et de le faire vivre en adéquation avec nos valeurs et nos attentes.

Les besoins de réactivité, de connaissance de nos spécificités  et les mutations constantes de nos entreprises, ne peuvent se satisfaire d'un fonctionnement dirigiste loin des réels besoins des salariés.Lire La suite

Tribunal

ON L'A FAIT !   2/mai/2015

RENDU DU TRIBUNAL DE NANTERRE  (29/Avril/2015)

Le Tribunal accéde à nos demandes !

Victoire des salariés Ex Steria ,qui grace à notre action commune avec Solidaire ,font vivre notre banniére :Ensemble défendons,nos Droits.

La société n'ayant pas répondu à ses obligations concernants la dénonciation des usages et accords atypiques ,se voit annuler cette procédure ,revenant de fait aux usages Steria pour l'ensemble des salariés I2S et ex Steria (Soprasteria).Lire la suite ...

Hors la loi

SopraSteria ,Hors la loi !

12/mai/2015

En effet ,

  • Cette entreprise revendique en son sein une application stricte des régles finissant souvent pour les salariés considérés hors des clous par un avertissement ou un entretien préalable à licenciement ,
  • Cette entreprise prompt à s'appuyer sur la permiére jurisprudence lui apportant soutient et arguant de la loi pour appliquer le minimum légal sur tous les sujets.Lire la suite.....
Url

Nouvelle politique de déplacement :

Propositions aux rabais !

L'entreprise propose une nouvelle politique de déplacement censé corriger l'écart important existant entre celle qui avait lieu dans l'entreprise Steria et celle en cours dans l'entreprise Sopra.

Poudre aux yeux , une petie modification sur le repas du midi ,deux euros pour l'hotel et hop ! Lire la suite .....

Enaud

DEPART (Eviction)FRANCOIS ENAUD

Les échos concernant ce week-end et ce  début de semaine faisaient état d’une crise assez dure,nous voila fixé !

Effectivement la confirmation n'a pas tardé, nous avons tous été informé par un communiqué de Pierre Pasquier, du départ de F.Enaud de l’entreprise. (Alors que nous sortions du CE et la aucune infos ,comme cela semble la régle ici au mépris de toutes obligations).Lire la Suite ...

Nego

Négociations Accord Electoral:

Suite à la fusion et aux échéances , une négocitaion en vu de définir les conditions et dates des prochaines élections sont ouvertes.(Nous avons perdus la plupart de nos mandats suite à la fusion et I2S n'a plus de représentant du personnel).

Lire la suite....

Dechirement vers le haut des contacts 14680830

Dénonciation des Usages.

La date du 31 mars arrive à grands pas et avec elle son lot de désagréments pour les ex salariés de Steria.

En effet, que dire des régles de remboursement des frais liés à la mission existantes chez Sopra et maintenant Soprasteria : Elles font porter une partie du cout du travail aux salariés !

A lire ......

Modeste Contribution

Notre magasine Laxatif à la maniére de !

Et un dessin relatant bien notre situation d'ex salarié de Steria.

Delit d'entente illicite en vue de l'obtention de marché publique.(10/12/2014)

Perquisition et scellés dans les locaux de Steria Meudon,Sopra Annecy et Paris ainsi que semble t-il d'autres SSII. Lire la suite ......

 

 

 

71252570

Fin des Négociations ! lire l'article (12/12/2014)

Sans aucune réponse sur tous les points : Prime de Vacances, Politique de Frais, Temps de Travail et autres. Lire la suite ......

Clap fin n66jy0

Dernier CCE en Présence du PDG F.Enaud   (21/12/2014).

Ce tiendra ce lundi, le dernier CCE (Normalement mais ?) en présence du PDG , nous avons beaucoup de questions en suspens.

Suppression emplois

Emplois,de fortes inquiétudes pour l'avenir : 07/12/2014

Le Nombre des départs s’accélère fortement sans que nous soyons en réel mesure de qualifier les raisons et les circonstances exactes de l’ensemble des ruptures. Lire la suite .....

Interrogation inquietude politique tunisie

Ou en sommes nous ?

Nous sommes le 7 Décembre, est nous ne pouvons que dénoncer encore une fois les manques répétés de l’entreprise face à ses engagements et ses obligations. Lire la suite .....

Assurance

Assurance Auto-Mission pour Tous ?. (05/11/2014)

Derniére minute : La Direction vient d'annoncer qu'elle analyse les couts afin de couvrir l'ensemble des salariés.

Changement d'approche face à sa position de départ qui été :seuls les salariés de Steria serait beneficiaire de la couverture Auto-Mission.

A suivre.......